Nouveau-Brunswick

Au recensement de 2011, la communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick comptait près de 237 000 personnes ayant le français comme première langue officielle, dont 1,5 % sont d’origine immigrante. Les francophones forment 32 % de la population de la province, le plus fort pourcentage à l’extérieur du Québec. On dénote trois zones de forte concentration francophone : le Madawaska et le Restigouche, au nord-ouest de la province; la Péninsule acadienne, au nord-est; enfin, le comté de Kent et la région de Shédiac et de Moncton-Dieppe, au sud-est. Les comtés de Gloucester, Kent, Madawaska et Restigouche sont majoritairement francophones. Parmi les centres urbains où se vit le français, on compte Edmundston (95 %), Bathurst (50 %) et Moncton-Dieppe (43 %).

Profil de la communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick

La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick opère le site Immigration Acadie qui comprend plusieurs renseignements sur la vie en français dans la province, y compris les centres d'accueil et d'établissement. Le gouvernement provincial vous propose quant à lui le site Bienvenue au Nouveau-Brunswick.

Découvrez le Réseau en immigration francophone du Nouveau-Brunswick, y compris la liste des organismes et partenaires qui travaillent ensemble pour appuyer les immigrants francophones et les collectivités qui les accueillent. Plusieurs de ces organismes peuvent vous aider à trouver un logement et à inscrire vos enfants à l'école, vous appuyer dans votre recherche d'emploi ou vous orienter vers des services de santé ou à la famille.

smallmap
Retour à la carte